Mystica

Lectures de Sabbata

Lundi 17 novembre 2014 à 16:36

http://mystica.cowblog.fr/images/lectures2014/1207creed4org.jpgLe maître Assassin Ezio Auditore se lance dans une quête héroïque : découvrir la bibliothèque d’Altaïr. Disparue depuis des siècles, elle abrite un savoir censé mettre un terme à la puissance des Templiers – mais elle recèle aussi un secret qui leur permettrait d’asservir les hommes… Marchant dans les pas du grand Altaïr, Ezio s’apprête à livrer son dernier combat contre les ennemis jurés des Assassins. L’enjeu n’a jamais été aussi décisif. Et le pèlerinage du maître Assassin se mue bientôt en course contre la montre.

C’est le dernier tome sur Ezio avant de changer d’époque, de personnage et d’intrigue. Que dire ? Eh bien, il vieillit, notre cher florentin à la recherche du savoir suprême, mais il garde la forme, puisqu’il entreprend un voyage pour découvrir la bibliothèque d’Altaïr, un maître Assassin qui était le héros du tome 3 (très bien pour la transition).

Malgré de nombreux rebondissements, l’intrigue est plus calme. On a l’impression que notre héros se ménage par rapport à son âge. Bon, on le menace pas mal quand même, il a failli casser sa pipe plus d’une fois, mais son dynamisme est ralenti. Heureusement, il peut compter sur le soutien de d’autres assassins pour le soutenir et l’aider en cas de besoin. C’est aussi plus calme au niveau des combats, on est dans une ambiance davantage studieuse, car Ezio veut retrouver le savoir d’Altaïr, comprendre ce que représente la pomme, cette relique antique,…

Pour ceux qui n’aurait pas lu La Croisade secrète, pas de panique, il y a de temps en temps des passages consacrés à Altaïr, voire des petits passages du tome 3, vous en savez suffisamment sur lui dans Révélations pour comprendre l’histoire. Au cas où vous aimeriez Ezio et que vous ne vouliez pas lire les aventures de l’ancien maitre assassin.

Personnellement, j’ai trouvé que ce tome était un poil en-dessous par rapport aux autres, c’est apparemment aussi le cas pour le jeu vidéo, si j’ai bien compris. On est peut-être aussi lassé du personnage. Par contre, le final a bien rattrapé le tome et on termine sur une bonne note, voire avec un sentiment de douce nostalgie.

Eh oui ! Au revoir Ezio ! Je vous avoue qu’il va quand même me manquer, je me suis attachée à ce personnage, mais il faut bien avancer. Allez, le prochain tome se passe en Angleterre, j’ai hâte de voir ça.

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://mystica.cowblog.fr/trackback/3270104

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast