Mystica

Lectures de Sabbata

Samedi 21 février 2015 à 12:11

http://mystica.cowblog.fr/images/lectures2015/love10.jpgDrew, la trentaine irrésistible, est associé dans une grande banque d'investissement new-yorkaise. Le pouvoir, l'argent, les femmes, absolument tout lui réussit. Très sûr de lui et arrogant, il assume son statut de beau gosse et enchaîne les aventures sans lendemain. Jusqu'au jour où une femme lui résiste. Kate Brooks est sublime, brillante, et ambitieuse... mais fiancée et inaccessible. Lorsqu'il la rencontre dans un bar et tombe sous son charme, il ignore encore qu'elle deviendra sa collègue quelques jours plus tard... Bouleversés par le magnétisme sexuel qui les aimante et engagés dans une rivalité professionnelle diabolique, ils vont jouer avec leurs sentiments, s'aimer et se détester. Drew, le séducteur invétéré, nous prend à partie et nous décrit la façon dont il tombe amoureux. Il nous confie avec autodérision et cynisme ce que les hommes pensent vraiment...

Pendant que beaucoup se ruent au cinéma pour aller voir le dernier film à la mode, j’ai décidé de lire un roman New Romance et de voir ce que ça donne, car il m’intrigue beaucoup depuis l’avis d’une cliente qui me l’avait recommandé pour son côté drôle et original.

Niveau originalité, je suis servie car nous suivons une romance sous le point de vue d’un homme, allant jusqu’à découvrir ses pensées les plus secrètes, sa manière de procéder, de combler le manque, ses réactions face à la gente féminine. Au début, je me suis dit que c’était osé de la part d’une femme de décrire quelque chose qu’on ne pouvait pas expérimenter, un peu comme Gilles Legardinier quand il donne le point de vue féminin dans Demain j’arrête alors que c’est une succession de cliché, mais après avoir parlé avec des hommes, il s’avère qu’il y a beaucoup de vrai dans ce qu’elle écrit.

Je n’ai pas bien compris la mise en page du roman qui faisait des blocs avant de sauter des lignes, est-ce que c’est pour montrer la succession d’idées masculines qui se succèdent au fur et à mesure ou est-ce simplement la maison d’édition qui a voulu inscrire une nouvelle forme ? Je ne saurais pas répondre à cette question et vous me direz sans doute qu’on s’en fiche, seule l’histoire compte. D’accord, mais j’essaie de voir tous les aspects.

Au niveau de l’histoire, j’étais contente qu’il n’y ait pas de succession de scènes hot, bien que la vie de Drew soit faite de luxure à tout bout de champ avant de se consacrer à une femme. Sa façon de décrire la vie est intéressante et j’adore le voir avec sa nièce, c’était les moments tendres de l’histoire qui lui donnaient plus de charmes encore que son physique avantageux.

Kate est le genre de femmes qu’on aime. Indépendante, sûre d’elle et ambitieuse, on est loin de la parfaite nunuche qui ne s’affirme pas. Au contraire, elle s’impose, sait ce qu’elle veut et même dans ses moments de fragilités, elle reste forte à sa manière.

Voir ces deux personnages se combattre pour un contrat était une très bonne idée, leur idylle a mis du temps à voir le jour, mais on ne tombe pas dans l’histoire d’amour facile et même quand on pense que c’est acquis, un grain de sable arrive pour tout remettre en question. J’ai également aimé l’évolution de Drew. En effet, même s’il change pour sa dulcinée, son côté très masculin reste toujours là, on ne passe pas du maître au toutou à sa maitresse.

Dans l’ensemble, j’ai trouvé que c’était une romance qui marchait bien et qui se lisait très vite quand on était pris dans l’histoire (pour ma part, une journée, parce que je voulais absolument savoir comment ça allait se terminer) et ce roman m’a donné envie de lire d’autres livres de ce genre. Bien que la suite me tente, j’ai aussi envie d’essayer Dublin Street de Samantha Young. Si certains l’ont lu, je suis preneuse de vos avis J.

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://mystica.cowblog.fr/trackback/3271804

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast