Mystica

Lectures de Sabbata

Vendredi 13 février 2015 à 15:09

http://mystica.cowblog.fr/images/lectures2015/81Sdqwn7XfLSL1500.jpgOn ne devient pas le tueur parfait par hasard.
 
Gaelan Feu du Ciel est un fermier, un époux heureux et un père de famille ; bref, un homme simple et discret. Pourtant, il est aussi immortel, et d’un talent inégalé pour les arts de la guerre. À travers les siècles, il a arboré de nombreux visages, mais bien trop souvent les événements l’ont sorti de l’ombre pour faire de lui un héros, portant ses différents noms à la postérité. Cette fois-ci, sa nouvelle mission commanditée par la dangereuse courtisane Gwinvere Kirena pourrait bien détruire tout ce en quoi il a toujours cru.


La série initiale comporte trois tomes mais cela se fait de plus en plus de publier une nouvelle pour raconter l’origine de la série. Milady en est friand et il faut dire que les auteurs anglophones adorent faire ça.

C’est donc une courte nouvelle que j’ai pu rapidement lire… ou rapidement expédié, au choix. Si la question se posait, non, je n’ai pas accroché à cette histoire pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, bien que ce soit une nouvelle, je n’ai pas trouvé l’histoire utile, on a plus l’impression que c’est une excuse pour avoir oublié d’écrire le passé du personnage principal dans la série. Peut-être que les tomes ont une façon propre de traiter l’histoire et que ça convient aux fans de la série. Passons.

Mais il y a un problème avec cette nouvelle. Déjà, elle se passe avant la série, jusque-là, tout va bien, sauf quand on rajoute en plus des flashbacks, sans réel indications au niveau de la forme, il n’y a pas de dates donnés, on dirait des pensées désorganisées. Si le lecteur a une seconde d’inattention, il est perdu.

Enfin, je dirai que je ne comprends pas bien le but de cette nouvelle. Vous pourriez me dire : « bah c’est simple, lis la série et tu comprendras. » Eh bien non, ce n’est pas aussi simple. Pour moi, une nouvelle doit donner envie de découvrir la suite, comme ce fut le cas pour la série Alpha et Oméga de Patricia Briggs, ou Yasmine Galenorn avec les Sœurs de la Lune, et j’en passe.

Un dernier point plus personnel. Je lis peu de fantasy en ce moment, mais à chaque fois, il est question d’assassin et je dois avouer que depuis avoir lu Robin Hobb, j’ai du mal à trouver mieux. C’est donc cette auteure que je vais suivre.

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://mystica.cowblog.fr/trackback/3271779

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast