Chaque roman des éditions Sharon Kena possède une critique grâce à un partenariat, voici l'avis de mon roman rédigé par Julie-Ambre que vous pouvez retrouver ici : boulevardpassion.forumactif.com/t2254-l-enfant-de-la-delivrance-de-cyndie-soue

"L’enfant de la délivrance de Cyndie Soue est un roman construit en deux temps, la deuxième histoire découlant entièrement de la première, et qui nous conte le destin de deux femmes : Juliette et Charlène.

Tout commence avec un trou de mémoire. Tombée dans le coma à l’âge de cinq ans, Juliette se réveille trois ans plus tard et ne garde aucun souvenir de sa vie passée. Après une enfance pour le moins atypique, elle découvre que son père n’est autre qu’un assassin, le dirigeant d’une entreprise de tueurs à gages. Son destin semble tout tracé, elle devient alors l’arme que son père désirait. Lorsqu’il l’envoie un jour à Paris pour assister Vivien, un autre tueur, sur une mission délicate, sa vie bascule. Car Vivien n’est pas un homme, mais un vampire. Commence alors une plongée dans le monde des créatures surnaturelles, et surtout la rencontre de Roméo, le premier vampire de la terre, fils maudit d’un ange et d’une sorcière, aspirant à la rédemption.

« Tu n’appartiens à personne, Juliette. Tu es si indépendante. C’est ce qui fait que tu es une si bonne tueuse ». Voilà qui résume parfaitement la personnalité de cette jeune femme. Juliette est à l’image des nouvelles héroïnes de la Bit-lit moderne. Froide, indépendante, sanglante et à la sexualité très développée. Elle ne se laisse jamais aller à ses émotions et tue sans le moindre état d’âme. Si vous vous attendiez à un Roméo et Juliette moderne, vous êtes loin du compte! C’est presque avec surprise que l’on voit l’auteure tourner une page de son livre et accueillir une nouvelle héroïne, Charlène.

Cyndie Soue utilise dans son roman les mythes classiques de la Bit-lit. L’influence de Laurell K. Hamilton est évidente – d’ailleurs, Juliette n’est pas sans nous rappeler Anita – mais elle arrive néanmoins à créer son propre monde et à nous entraîner à travers les péripéties de ses personnages. Ces derniers sont nombreux – particulièrement les hommes – et se succèdent dans la vie de nos deux héroïnes, de leur enfance à leur vie de femme. Entre vampires et loup-garous, leur cœur ne peut s’empêcher de se balancer.

L’histoire s’étendant sur plusieurs années, il y a beaucoup d’action et d’évènements. Des passages auraient mérité que l’on s’y attarde un peu plus et on déplore parfois le caractère répétitif de certaines scènes. On note également quelques maladresses de style, des petites fautes passées à la trappe, ainsi qu’une certaine pauvreté dans les descriptions. Mais cette jeune auteure n’en est encore qu’à ses débuts et son style devrait s’affiner avec l’expérience. Les amateurs du genre apprécieront sûrement cette histoire mêlant intrigues, meurtres, vampires, loup-garous et amours contrariés."